Le blog de grand-Pierre

Je panse donc j’essuie (Devise du palfrenier)

Accueil > Néo-libéralisme > Ukraine 2022

Ukraine 2022

lundi 21 février 2022, par grand-Pierre

Mon article de 2013, écrit il y a neuf ans, pourra je l’espère vous intéresser en remettant à jour les responsabilités de chacun dans la crise actuelle.

Ne coyez pas que je sois un instant un partisan résolu de la politique de monsieur Vladimir Poutine.

C’est un nationaliste qui n’hésite pas à utiliser une milice fasciste à ses ordres pour mener à bien ses objectifs stratégiques. A soutenir des criminels comme Bachar El Hassad, à appuyer en sous-main la campagne présidentielle d’un milliardaire d’extrême droite comme Trump et à museler la presse démocratique de son pays.

Ceci étant dit la crise actuelle, menaçant la paix en Europe, ne peut être imputable au seul nationalisme de monsieur Poutine et de ses généraux. La commission européenne et l’OTAN y ont activement participés.

Pour réchauffer une guerre froide rien de tel que de pousser les pions de l’Europe (et de l’OTAN) sur les zones d’influence traditionnelles, (voir russophones) de la Fédération de Russie. Effet garanti !

JPEG - 97.5 ko
Farouchement opposé à la ligne conciliante vis-à-vis de Moscou, le sénateur républicain John McCain (Président du Comité des forces armées du sénat à l’époque) s’est rendu au poste de commandement des troupes ukrainiennes pour le réveillon à seulement quelques jours de la cérémonie d’investiture de Donald Trump. Source : Courrier International (02/01/2017)

Si cela vous intéresse, allez voir mon article de 2013 sur ce sujet.

Pour aujourd’hui, il y a à mon avis suffisamment de commentaires médiatiques comme ça pour ne pas en rajouter !

Bonne lecture.