Le blog de grand-Pierre

Je panse donc j’essuie (Devise du palfrenier)

Accueil > Ici tout le vigano-viganais > Sortie ornitho avec Gard-Nature au Vigan

Sortie ornitho avec Gard-Nature au Vigan

Compte-rendu par Laurent

dimanche 3 avril 2011, par grand-Pierre

Sortie oiseaux au Vigan samedi 26 mars 2011 en commençant par la Fabrègue jusqu’au Pont de Mousse et retour par Avèze et le chemin du Souquet.

Un journée superbe !

pouillot véloceTrès belle journée printanière pour les 8 participants à cette balade autour de l’Arre préparée par Michel avec de belles observations à la clé.
Au départ du très joli pont du 12ème siècle les passereaux communs attendus : Moineau domestique, Rouge-gorge familier, Pinson des arbres, Merle noir, Mésange bleue, Bergeronnette grise, Bergeronnette des mésange à longue queueruisseaux, Mésange à longue queue, et un couple de Rouge-queue noir dans un verger (de Rainette du Vigan certainement). Observation insolite de 2 Hérons cendrés perchés à la cime de sapins sur la crête au sud de la ville. Michel et Pierre, les régionaux de l’étape, nous expliquent qu’une héronnière est installée dans le coin. On verra plusieurs Hérons cendrés survolant la rivière au cours de la matinée. Sur ce tronçon on observera également les Hirondelles de fenêtre arrivées certainement dans la semaine, quelques Corneilles noires et Pies bavardes et bien sûr les Canards colvert installés à demeure sur les berges de l’Arre.

Au-dessus de l’Arre, rive droite

On grimpe un peu dans le joli sous bois pour entendre le rire sonore du Pic vert qui ne se montrera pas et le "comptage d’écus" du Pouillot véloce. Belle observation d’un Écureuil roux se baladant dans les pins et d’un groupe très bruyant de 5 Geais des chênes.
circaète Jean-le-blancDans la descente vers le vallon de Vézenobres, après avoir dérangé 1 Lézard vert plutôt jeune d’après André et Olivier, on vérifiera que les Circaètes Jean-le-Blanc sont bien de retour : un individu cerclera longuement au dessus de nous et un autre sera aperçu par Michel vers le Causse de Blandas.
Le 2ème rapace de la matinée sera un Épervier qui retiendra notre épervier d'Europeattention jusqu’à l’arrivée dans le champ de nos jumelles d’un petit oiseau noir et blanc pas plus gros qu’une mésange mais volant comme un Pic vert : un Pic épeichette très certainement.

Retour par le Souquet

grèbe castagneuxLe retour par la rive gauche de l’Arre nous permettra d’observer quelques Mésanges charbonnières, un couple de Fauvettes à tête noire et un Grèbe castagneux dans son fameux numéro aquatique : on me voit, on me voit plus. sittelle torchepot

Le long du camping d’Avèze

L’après midi, du coté d’Avèze, alors que Michel sera le seul à apercevoir le Martin-pêcheur, tout le monde aura le plaisir d’admirer longuement le Cincle plongeur ainsi qu’une Sittelle torchepot, un fruit bien calé dans son bec, remontant et descendant le long d’un des magnifiques bouleaux bordant la rivière.

Laurent (animateur Gard-Nature)

Crédit photo : Yvon Toupin (Pouillot véloce) - Gabriel Rasson (Mésange à longue-queue) - René Dumoulin (Circaète Jean-le-blanc / Epervier d’Europe) - Didier Collin (Grèbe castagneux) - Philippe Pulce (Sittelle torchepot).


Parmi les insecte rencontrés : La Cicindèle.
La Cicindèle champêtre est un beau coléoptère vert, parfois bleuâtre, plus rarement noirâtre. C’est un insecte chasseur redoutable d’une grande rapidité et d’un appétit féroce. Elle attrape ses proies à la course et effectue des vols courts en cas de danger. Sa larve, également carnivore, vit dans un terrier vertical où elle attend qu’une proie passe à sa portée.