Le blog de grand-Pierre

Je panse donc j’essuie (Devise du palfrenier)

Accueil > Ici tout le vigano-viganais > RABHI au Vigan le 22 janvier : 1000 entrées !

RABHI au Vigan le 22 janvier : 1000 entrées !

dimanche 23 janvier 2011, par grand-Pierre

Quel humanisme pour le XXIème siècle ?
Les réflexions de Pierre Rabhi ont attiré les foules au Vigan pour cette édition réussie des éco-dialogues.

L’équipe de bénévoles et d’élus en charge de l’organisation des éco-dialogues du Vigan eut fort à faire, c’est peu dire, pour accueillir la foule venu écouter Pierre Rabhi ce samedi 22 janvier.

La salle du cinéma Le Palace, initialement réservée s’avéra vite avoir une jauge trop faible pour répondre au flux incessant des réservations auprès du service d’accueil de la municipalité. La salle Jeanne d’Arc, doublement spacieuse fut alors retenue. Mais sa capacité fût également rapidement dépassée par les nouvelles demandes et c’est finalement Pierre Rabhi lui même qui accepta de tenir deux conférences plutôt qu’une pour que tous puissent entendre son message.

Un parcours et... Un retour

Pierre Rabhi est un homme simple qui affiche 73 printemps et a parcouru un long chemin depuis son village d’Algérie jusqu’aux Cévennes qu’il aime et qu’il admire. Il parle avec douceur de son parcours difficile. Orphelin de sa mère à quatre ans, confié à une famille et ouvrier ensuite en France, il rompt avec la culture des "boîtes" ; boîte-usine, "caisse-voiture", boîte-dancing etc. Jusqu’à la dernière, pour se rendre au cimetière. Bref avec la situation ouvrière et citadine qui le contraignent, en bas du système hiérarchisé de l’entreprise à subir un formatage sans lendemain, pour retrouver le chemin de la nature et produire en terrien les biens nécessaires à la vie de sa famille.

Tous les maux du monde

Humaniste connu et... reconnu, il brosse tranquillement le tableau assez apocalyptique des maux dont souffre notre planète et dénonce en vrac l’accumulation forcenée des richesses par les uns, la concurrence universellement répandue et le machisme qui mène à toutes sortes de conflits. Il nous parle de sexes qui devraient être complémentaires et non opposés pour l’apaisement des mœurs. Il parle de partage.

Bien sur, le message de l’humaniste n’est pas une stratégie politique clé en main et n’est pas non plus exempt d’une certaine utopie. Mais c’est peut-être justement l’absence de cette utopie dans les stratégies portées par les politiciens du siècle qui fait carence. Quelle est la vision de l’avenir qu’ils portent ? Quel ressenti en ont la masse des gens ?

Aimons-nous les uns les autres

Certainement est-ce là que réside l’explication du succès des conférences et des ouvrages de Pierre Rabhi qui nous conduit vers l’essentiel, en somme l’amour de l’homme, cette évidence qu’il est nécessaire de révéler aujourd’hui plus que jamais afin que notre monde puisse avoir la chance de survivre.

Ce petit homme tranquille qui dénonce à voix douce les errements de l’humanité réussi à trouver calmement le chemin des consciences même s’il ne nous donne pas la formule de LA solution globale. A chacun son boulot !