Le blog de grand-Pierre

Je panse donc j’essuie (Devise du palfrenier)

Accueil > Littérature > Interview exclusive de Vladimir Poutine

Interview exclusive de Vladimir Poutine

lundi 28 février 2022, par grand-Pierre

Oleg Otanovitch, correspondant à Moscou du blog de Grand-Pierre, a réalisé en exclusivité l’interview du président Vladimir Poutine qu’il connait bien.
Nous vous livrons, OTAN que faire se peut (en cette période, toute information doit être vérifiée) l’intégralité des questions et les réponses de Vladimir
(cette interview est presque réelle)

Depuis Moscou par le correspondant du blog de Grand-Pierre, Oleg Otanovitch

OO- Cher Vladimir, OTAN rentrer sans délai dans le vif du sujet : Comptes-tu envahir la France ?

VP- C’est un peu loin. Mais je ne peux pas pour OTAN désespérer de la vitrifier un jour.

OO- Y a-t-il OTAN de nazis en France que, selon toi, c’est le cas à Kiev ?

VP- OTAN que je sache, non. Marine Lepen ne serait pas mon amie si c’était le cas. Mais votre président, j’ai des doutes. Et puis, tout à fait entre nous, son Fort de Brégançon n’a rien à voir avec mon super palais d’un milliard d’euros sur la mer Noire.

OO- On dit que tu ne disposes pas d’OTAN de soldats que tu le prétends pour envahir l’Ukraine. Est-ce vrai ?

JPEG - 97.2 ko
Sergueï Choïgou - Crédit Rita Mercedes

VP- OTAN dire cher Oleg que l’empire de Russie serait à comparer avec le département sinistré de la Creuse. Je peux en aligner OTAN que je le veux. D’ailleurs les militaires comme tu le sais ne manifestent jamais dans les rues et doivent éviter de réfléchir à autre chose que ce qui les concerne, c’est-à-dire la guerre.

OO- As-tu le sentiment que les forces occidentales alliées sous la bannière de l’OTAN menacent la sécurité de ton nouvel empire en t’OTAN tout accès aux zones d’influence russes traditionnelles ?

VP- Da ! Tout à fait ! OTAN go home ! [1] Ces capitalistes arriérés redoutent sans doute nos oligarques et leur puissance financière. C’est la raison pour laquelle l’OTAN tique et que l’UE prend des sanctions contre la Sainte Russie. Il est vrai qu’elle ne me paraît pas très orthodoxe cette Europe là qui de plus se tire une balle dans le pied avec ses sanctions. (Dit-il tout en culottant une vieille pipe ayant appartenu à Staline).

OO- Comptes-tu t’en tenir à la conquête de l’Ukraine ou souhaites-tu envahir le reste de l’Europe ?

VP- Mon gouvernement va bientôt me consulter sur ce sujet important. Je ne veux pas qu’il soit dit que je gouverne en autocrate.

OO- Ne crains-tu pas les réactions de Joe Biden ?

VP- OTAN pour toi ! Imagines-tu que certains de mes amis sont entrés jusque dans son Capitole. Ce n’est certes pas dans ma Douma qu’un tel chambard aurait pu se produire... Les USA sont bien mal barrés. Ah ! OTAN de Donald ça marchait beaucoup mieux !

OO- En cas de conflit généralisé couperas-tu le robinet du gaz russe à l’Europe ?

VP- Niet ! Sinon les USA lui fourgueraient leur gaz de schiste. L’UE aura OTAN de gaz qu’elle le veut si elle paye cash. Même si j’ajoute un peu d’eau dedans.

OO- Gérard Depardieu a appelé à un cessez le feu en Ukraine. Le considéres-tu toujours comme ton ami ?

VP- Je devrais le foutre au goulag mais ça revient trop cher pour le nourrir. Il bouffe OTAN que dix chars d’assaut.

OO- On dit en France que le vent d’OTAN rend fou. Qu’en penses-tu Vladimir ?

VP- Ceux qui répandent cette information météorologique pensent que j’ai pété un câble mais ils font l’impasse sur l’immensité de ma colère après les manquements de l’occident à la parole donnée. [2]

Demain je vire l’OTAN nazi et je rentre dans le lard de cette blondasse d’Ursula qui fourni des armes à l’Ukraine sans aucun mandat ! NazdarOvié !

Malgré la table de dix-huit mètres qui nous sépare, je pense qu’il serait plus prudent de conclure car Poutine s’est soudain empourpré et il transpire beaucoup

OO- Merci Vladimir d’avoir bien voulu répondre en exclusivité à mes questions. Ah ! Toutefois j’oubliais : Est-il exact que tu étais un As du KGB OTAN de l’URSS ?

VP- Je n’étais pas encore né à l’époque pour intégrer la Tcheka mais je me suis bien rattrapé depuis en devenant à présent le nouveau Czar de toutes les Russies...


[1Comme disent les argentins.

[2Il est exact qu’après l’effondrement de l’URSS une réunion de tous les ministres des affaires étrangères (y compris l’américain) a rédigé un compte-rendu par lequel ils s’engageaient à ne pas étendre les territoires adhérents à l’OTAN aux frontières de la Russie. Y participaient Gorbatchev et Chévernazé son ministre des affaires étrangères. (Source Roland Dumas, ancien ministre des affaires étrangères de François Miterrand). Cet engagement n’a pas été respecté par l’OTAN puisque quatorze pays de l’Europe de l’est l’ont rejoint depuis.
Nouveaux pays adhérents de l’OTAN (depuis 1999) : Tchéquie-Hongrie-Pologne-Bulgarie-Estonie-Lettonie-Lituanie-Roumanie-Slovaquie-Slovénie-Albanie-Croatie-Monténégro-Macédoine du Nord. Voici mon courrier à la chaîne Arte et au Canard enchaîné suite à la rubrique Désintox dans l’émission 28 minutes.

Word - 27.2 ko