Le blog de grand-Pierre

Infos - états d’âme - le Vigan en Cévennes méridionales (Gard)...

Accueil > De tout et de rien > Un préfet qui dérape sur les routes lozériennes ?

Un préfet qui dérape sur les routes lozériennes ?

lundi 25 février 2013

Le préfet de Lozère, monsieur Vignes, au cours de débats territoriaux organisés dans le cadre du SRADT (Schéma Régional d’Aménagement et de Développement des Territoires), a tenu un discours qui interroge... Et qui inquiète.
Qu’un euro investi par l’état, selon lui, doive générer des retombées économiques, soit. Bien que cela nous éloigne déjà de la notion de service public ou l’argent peut-être investi pour le bien public même sans rechercher une quelconque rentabilité. Mais qu’il nous dise que : "les collectivités doivent comprendre que le routes nationales empruntent leurs territoires et qu’en conséquence elles devront participer à leur entretien", c’est un peu fort de café !
Est-ce là la conséquence de la décentralisation ? Suite à de tels propos, nous pouvons nous attendre à changer plus souvent les amortisseurs de nos véhicules car si ce sont les départements qui doivent entretenir ce qui reste de routes nationales, il y a du souci à se faire...
Et pourquoi pas les autoroutes pendant qu’il y est ?


Voir en ligne : Une vieille histoire qui revient sur la table