Le blog de grand-Pierre

Infos - états d’âme - le Vigan en Cévennes méridionales (Gard)...

Accueil > Ici tout le vigano-viganais > Assassinat au Vigan ?

Assassinat au Vigan ?

lundi 11 juillet 2016, par grand-Pierre

Une histoire sordide qui se termine bien mal.

Nous le voyions presque tous les jours, ce pauvre ère, une canette en main et l’air complètement ahuri, qui marchait en levant haut les pieds dans une démarche qui aurait pu sembler comique, si elle n’avait été le fait d’un problème moteur sans doute irréversible.

Il avait, paraît-il, connu des jours meilleurs. Aurait géré même une entreprise à Montpellier du temps où il ne s’adonnait pas encore à la drogue. Il était ensuite devenu, au fil d’un cursus mortifère, ce que nous en connaissions au Vigan, c’est à dire une pauvre loque, traînant sa misère dans les rues de la ville.

Pas méchant mais sérieusement paumé. Déraciné, déglingué.

Méchant, il serait sans doute encore en vie car il aurait pu se défendre peut-être de la voracité sordide de ses "amis" de la défonce, des ces coreligionnaires qui profitaient lâchement de sa faiblesse pour le voler.

Logé et suivi par les services sociaux, mais malgré cela désarmé face à la violence de la rue, il aurait peut-être été assassiné à son domicile rue des Barris dans la nuit du 7 au 8 juillet. La gendarmerie enquêterait actuellement.

Voilà. Un triste fait divers rapportant la déchéance morale et physique d’un presque anonyme et qui sera aussi vite oublié par les viganais que la dernière averse orageuse.

Une histoire à twitter sur tous vos réseaux pour que les jeunes candidats aux paradis artificiels puissent avoir un aperçu vraisemblable des conséquences à long terme de ces pratiques.

Adieu pauvre petit homme si vulnérable.

Au moins tu ne souffriras plus...